Interview de Fernanda Ramos

REPRESANTE DE L’ONG ANAFA.

Pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Fernanda Ramos, je suis née aux îles du cap vert, j’ai 48ans, je suis venue au Sénégal à l’âge de 2 ans. J’ai été élevée par ma tante. J’ai 3 garçons et une fille. Je maîtrise deux cultures à savoir celle du Sénégal et celle de mon pays d’origine le cap vert.

J’ai fais une partie de mes études à saint Joseph  et au collège Jeanne D’arc. Après l’obtention de mon bac je suis allée en France où je me suis inscrite en relations internationales à la Sorbonne, là-bas   je n’ai pas pu continuer mes études car ma famille m’a désavoué car j’ai opté pour défendre les plus démunis, j’étais aussi dans le syndicalisme. En France je faisais des cours d’alphabétisations dans les foyers des immigrés. J’avais deux objectifs : défendre les plus démunis et  Africaniser. Je me souviens  quand j’avais 14ans, j’avais lu quelques ouvrages révolutionnaires et nous les étudions dans des groupes de jeunes, à l’âge de 15 ans j’ai intégré le parti de Landing Savané (and-jeef) et en  même temps dans les associations de quartiers, nous présentions des  sketchs pour éveiller les populations  le thème était accès au refus du  néocolonialisme. Aujourd’hui, je dirige une organisation  dont le but est de former des femmes à l’alphabétisation fonctionnelle, des formations en crédit, on les appuis  à avoir des crédits, nous avons aussi un secteur de la santé.

RACONTEZ-VOUS  VOTRE ENFANCE ?

J’ai grandi avec ma tante, elle était très sévère. Mais, elle m’a donné une excellente éducation, elle m’a  appris à être respectueuse, à connaître  ma valeur, la valeur des autres, à être indépendante et à être efficiente. On n’était pas riche, ni pauvre, mais  j’ai étudié dans les écoles  assez coûteuses. En plus comme, elle n’avait pas d’enfant, j’étais très gâtée mais avec des principes.

COMMENT A ETE VOS DEBUTS ?

C’est normal, j’ai enseigné pendant 15 ans à podor. De retour à Dakar   j’ai divorcé, je dois dire que les femmes ont tendance à avoir une capacité d’encadrer les enfants. Je suis militante du  sudes, militante dans un parti, j’ai réussi à tirer mon épingle du jeu. J’étais dans le mouvement politique.

LE METIER EST- IL DIFFICILE ?

Ce n’est est pas évident, il faut chercher des financements ; moi je dirige une ONG, on est dans une phase de restructuration  économique et financière. Aujourd’hui on ne s’intéresse pas aux ONG sociaux par contre on s’intéresse au Ong qui font de l’entreprenariat et de la gestion.

QUE PENSEZ-VOUS DES GEANTES INVISIBLES ?

Je crois que je suis juste une bonne petite femme mais au Sénégal on ne connaît pas tellement pas la valeur des femmes je crois que nous avons des femmes très actives et elles participent aussi à leur manière au développement du pays.

Qu’est ce qui vous a le plus marqué dans votre vie ?

Peut être la politique, il y’a toujours un facteur qui a marqué ma vie par exemple mon dynamisme en politique,  même si aujourd’hui, je sais que, je ne fais plus de la politique, je suis convaincue que j’ai la capacité d’être parmi les gens qui dirigent,  qui peuvent diriger. L’autre élément qui m’a marqué surtout ce sont mes sœurs à la base et d’être prés de la population, de voir comment contribuer au développement.

QUE PENSEZ-VOUS DES JEUNES ?

Les jeunes sont perdus, peu de jeunes n’ont pas de projets communs, ils ont des projets individuels tant qu’il y’a une attitude à l’organisation, un désir de faire dans un tout, la conscience de faire parti d’un tout, tant qu’il pas cette conscience de la collégialité de  «  faire tout parti d’un tout organique » rien ne pourra se faire. 

MOT DE LA FIN ?

Je souhaite que les gens soient conscients du moment qu’on veut sortir de la pauvreté de la misère il faut qu’on ait un esprit de créativité, initiative. On peut avoir une meilleure société sanitaire, le défi de positiver une bonne agriculture, je pense  qu'on peut arriver  à avoir un bon demi- siècle.

Commentaires (2)

1. betonboxing (site web) 20/08/2012

geantesinvisibles.e -monsite.com est mon numéro 1 site maintenant

http://w.freeradicals.ch/index.php?option=com_lyftenbloggie&view=entry&year=2012&month=07&day=14&id=189:ironman-frankfurt-2012-qagainst-all-oddsq&comment=dy5mcmVlcmFkaWNhbHMuY2ggaXN0IG1laW5lIFRvcC0gV2Vic2l0ZSANCm1tYSBvZGRzDQo=&website=aHR0cDovL3RoZWZpZ2h0YmV0dGluZy5jb20=&email=Ym94aW5ndG9kZHNlZUBnbWFpbC5jb20=&name=Ym94aW5nLW9kZHM=

Robert Stieglitz Arthur Abraham odds
Dan Henderson Jon Jones betting

2. arthritis (site web) 29/10/2012

I came across geantesinvisibles.e-monsite.com and i love it !
rheumatoid arthritis

http://arthritissymptomstreatment.blogspot.com/2012/10/what-is-arthritis_28.html

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×