Interview de Françoise Seck

Françoise Seck, présidente de la commission féminine du football féminin sénégalais

Mme Françoise Seck est une femme qui a une passion pour le sport en général particulièrement le football féminin en effet partie pour être secrétaire de direction elle s’est très vite retournée dans la profession du journalisme elle nous accordé une interview dont elle nous parle sa vie sa profession et ses souhaits pour le football féminin où elle est présidente de commission féminine de football féminine

Qui est Mme Françoise Seck ?

Je suis née à Dakar de père lébou et de mère cap verdienne et  je suis catholique j’habite à la médina , j’ai fait mes études primaires  à Ziguinchor et mon cycle secondaires à Delafosse où j’ai obtenu mon  baccalauréat .Ensuite j’ai fait l’école nationale de secrétariat de direction où j’ai obtenu mon BTS .Après  j’ai travaillé à la RTS comme secrétaire de direction, Pendant que j’étais secrétaire de direction ,je me suis rendue compte que ma vocation n’étais pas de rester devant une machine toute une journée .J’ai fait le concours d’entré au Cesti où je suis sortie comme journaliste trois ans après et je suis entrée de faire ma maîtrise en communication actuellement je suis la conseillère en communication du conseil de la république pour les affaires économiques (CREAS) et président de la fédération de football féminin .

Qu’est ce qui a motivé à gérer le football féminin ?

Le football féminin  est une discipline qui m’a rattrapé dans mon cursus en fait je me suis occupée au développement de la  jeunesse et du sport donc je militais à l’ASC sandial du plateau pendant des  années , j’ai gravi tous les échelons du  mouvement navétane , mon dernier poste  a été vice présidente de l’ordcav de Dakar c’est suite à mon dynamisme à ce mouvement que monsieur Tidiane Camara président de la ligue de football à Dakar m’a intégrée  dans cette structure quelques années plus tard M daouda Faye actuel ministre des sports et ancien du comité directeur provisoire installé par Ousmane Paye m’a donné le poste de la président de la commission de football féminin C’est depuis 993 que j y est pris goût.

Pourquoi le football féminin n’est pas médiatisé ?

Les gens n’ont pas adopté dans les mœurs c’est vrai que ça évolue mais timidement je pense que petit à petit ça va entrer dans les habitudes des populations et des journalistes et tous les week-ends  il y’ a un minimum 5 match qui se jouent sur l’ensemble du territoire sénégalais jusqu’a Kédougou on joue le football féminin j’invite les journalistes femmes à s’intéresser au football féminin.

Quels sont les problèmes que vous rencontrez ?

Le problème principal c’est un problème de moyen vous savez  le foot est devenu une industrie et si l’on se limite au 25mille de dollars soit l’équivalent de 15 million accordé par la Fifa ça ne marchera pas il faut que les collectivités locales les mairies de ville et certaines personnes de ressources se battent.

Par contre les collectivités locales intègrent dans leur  financement du football féminin dans leur ligne budgétaire, l’autre problème c’est la formation des techniciennes à chaque fois qu’ils y a un technicien de formation formé on le débauche au profit de l’équipe masculine.

Est ce que la fédération soutient le foot féminin ?

Ils sont obligés de soutenir c’est eux qui ont crée une commission de foot féminin, cette année on a reçu les 15million de la Fifa  on a dépensé quarante million le gap a été financé par la fédération et le ministère de la femme .Mais les choses restent à faire et nous souhaitons cette année d’autres institutions interviennent pour apporter des ressources additionnelles qui permettent au foot féminin d’occuper la place qui est la sienne dans l’échiquier footballistique du Sénégal.

Etes-vousmariée ? 
Non célibataires sans enfants

Pourquoi ?

Je sais pas peut être mon vendredi n’est pas encore arrivé

Avec les postes que vous occupiez est ce que les hommes n’ont ils pas peur de vous ?

Peut être oui ou non ma situation de célibataire ne dérange pas et j’ai pas fait une fixation sur le mariage

Qu’est ce qui vous a le plus marqué dans votre vie ?

C’est quand j’ai reçu mon diplôme de journalisme je voyais mon rêve d’enfant  se réaliser 

Vos souhaits ?

Une bonne santé sans la santé on peut rien faire et voire l’équipe nationale féminin se qualifier pour la première fois à la coupe d Afrique des nations c’est qui me reste mon 2 eme souhait voir l’équipe masculine nous rapporter la coupe d Afrique.

Votre mot de la fin ?

Je te remercie de m’avoir permis de faire l’interview je souhaite à toutes sénégalais une bonne et heureuse année à tous sportifs de quelques niveaux qu’ils se trouvent pleins de succès  
 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site